Préhistokids Canyon Galamus

Avec Eric , Télio, Azilis, Thaïs, Raphaël, Mahé, Agathe, Matis, Catherine, Louise, Roxane, Christophe, Sylvain, Vincent, Vanessa, Nico et François.

Dernière sortie mensuelle de la saison. Les Kids se sont déplacés aux Gorges de Galamus. Croisés les copains du secours spéléo en entrainement à la Marie Jeanne. Le parcours de ce canyon est toujours aussi beau. Bravo à nos canyoneurs en herbe qui n’ont pas tremblé devant les obstacles impressionnants ! Avancez un pied après l’autre nous permet toujours d’arriver quelque part… même si ce n’est pas la première pensée qui nous vient lorsque nous remontons des gorges par ce sentier si raide 🙂 !

Expérimenter de nouvelles sensations permet de changer sa perception et d’élargir sa zone de confort. Cela favorise la prise de confiance en soi. Quand on se dépasse physiquement, qu’on va au-delà de ses limites, c’est toujours douloureux. Le doute s’installe. Ce n’est pas une partie de plaisir. Le mental est tout aussi important que le corps. La tête ne va pas sans les jambes. Un cheminement global doit s’opérer pour aller plus loin. Comme si le cerveau acceptait d’y croire. Tout sportif le sait, même s’il a tendance à l’oublier par la suite. Mais quel bonheur après l’effort ! On se sent tellement bien après avoir tout donné. L’esprit lavé, calme, apaisé. C’est toujours un boost pour le moral ! Que c’est bon ! Le canyoning entraine à la fois un bien-être physique et une aisance psychologique. L’adrénaline produite lors des sauts fait de ce sport un véritable antidépresseur. Le canyoning permet de mieux comprendre son corps et de contrôler ses émotions. Selon les spécialistes, une descente de canyon équivaut à une année de psychothérapie. La pratique du canyoning ne s’adresse pas qu’élites. Alors n’hésitez pas franchir le pas.

Les gorges de Galamus s’escaladent également. Mais ses parois ne risquent guère d’attirer les foules. Vu les difficultés d’accès et le caractère « exigeant » des voies, rares sont les grimpeurs qui ont fait mentir la célèbre maxime de Philippe : « Galamus une fois pas plus! « 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.