mar 19

Secours spéléo départemental SDIS

Avec beaucoup de monde…

 

Aux Gouleyrous.

Le matin, révision des palans, des balanciers ou autres tyroliennes.

L’après-midi, mise en situation avec le brancard. C’est Marie l’infirmière urgentiste volontaire qui s’y colle.

 

170319001 170319002 170319003 170319004 170319005 170319006 170319007 170319008 170319009 170319010 170319011 170319012 170319013 170319014 170319015 170319016 170319017 170319018 170319019 170319020 170319021 170319022 170319023 170319024 170319025 170319026 170319027 170319028 170319029 170319030 170319031 170319032

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mar 11

Les Abeilles

Avec Marie, Tom, Gaël, Jauris, Adonis, Evan, Stéphane, Cathy et François.

 

Secteur La Meule pour nous tous seuls. Le soleil et l’absence de vent ont permis aux grimpeurs du jour à ce dispatcher sur les secteurs du coin. Beaucoup de monde sur Tautavel et Vingrau.

Rencontre sympa de Julien en rééducation.

Les apprentissages de plusieurs années portent ses fruits. Première voie en tête (Toit pas moi 5a) pour Tom et Gaël. Je ne sais pas si les deux zozos dormiront bien ce soir mais pour moi je ne demanderai pas mon reste. Ca était gros stress  :lol: .  Ne pas lâcher du regard le grimpeur et son assureur. Pas droit à l’erreur, pas d’approximation, la sanction se paierait cash. Ils peuvent être fier d’eux. Plaisir de voir Tom et Gaël ressentir ce frisson que seul un grimpeur peut ressentir. On ne peut expliquer avec les mots ces moments éphémères que l’on peut vivre dans ces conditions là. C’est un peu comme quand on apprend à faire du vélo et que l’on enlève les petites roues. Ou à la piscine quand on plonge pour la première fois dans le grand bain. On goûte au plaisir de la liberté … mais puissance dix mille.

Jauris s’entraîne et automatise les techniques de grimpe en moulinette.

 

Une pensée pour Fantine.

 

170311001

 

 

La photo est de mauvaise qualité, on ne voit pas le vide en-dessous. Mais une première manip de haut de voie réussie, ça se fête.

 

 

 

 

 

 

 

 

Gaël fait le quéqué en tête 8-) .

 

170311002 170311003 170311004 170311005 170311006 170311007 170311008 170311009 170311010 170311011 170311012 170311013 170311014 170311015 170311016 170311017 170311018 170311019 170311020 170311021 170311022 170311023 170311024 P3110054 P3110060 P3110063 P3110069 P3110072 P3110082 P3110084 P3110085 P3110090 P3110091 P3110096 P3110098 P3110099 P3110107 P3110108 P3110109 P3110110

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evan et Adonis concentrés…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jauris pose ses pieds.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fév 26

Marie Jeanne

Avec Axelle, Noah, Léo, Garance, Emma, Arthur, Yasmine, Laura, Antoine, Arthur, Oscar, Antoine, Nolan, Lana, Laura, Fantine, Gaël, Tom, Joris, Jauris, la raya du CAF de Perpi et du club des Garrotxes : Jean-François, Christophe, Céline, Géraldine, Valérie, Philippe, Bertrand, Marc, Frédéric, et ceux de Préhistoroc : Sylvain, Nico, Ricci et François.

 

Par quoi commencer ?

On est passé quelquefois dans ce coin – certains plus que d’autres pas vrai Nico  8-)  – en sortant du canyon de Galamus sans penser découvrir une telle cavité, nichée au cœur de ces somptueuses gorges, si près de l’ermitage de Saint-Antoine. La Marie-Jeanne est un concentré de spéléo. Un cyclope de la spéléo s’est penché par là avec la volonté de penser à nous en sculptant les entrailles des gorges de Galamus. Tout y est : beauté du rocher, rappel, mains-courantes, ramping, chatière, boue… un joli écrin cavernicole. Jeff a encore tapé en plein dans le mille en nous proposant ce parcours pour nos jeunes. Les curseurs de difficultés et de durée sont positionnés pile-poil. Ceux de la beauté et du plaisir sont poussés au maximum.

Ce dimanche 26 février, décollage de Tautavel à 9h30 direction les hauts Fenouillèdes. Après une courte halte à Maury où on finit de récupérer toutes les troupes, on se pose à 10h15 à l’entrée des gorge de Galamus. Sur le parking, ça grouille : habillage mode cra-boue-llie, préparatif du matériel, réglage des baudriers, briefing de tous, puis marche d’approche. On peut même voir des combis vintages collectors aux couleurs des années 90 qui en font baver pas mal. L’année prochaine, elle fêtera ses 18 ans et fut baptisée dans la traversée de la Pierre-Saint-Martin. Promis les gars, je vous préviendrai quand je la mettrai en vente sur e-bay… Trois groupes rentrent en décalé entre 11h15 et 11h50. On ne rentre jamais à midi sous terre, cela porte malheur ! Puis les obstacles s’enchaînent : rappel de 15 m se terminant en fil d’araignée, étroiture verticale, désescalade, ramping dans une chatière bien boueuse et très étroite, plan incliné, escalade… 14h. On arrive à la salle à manger. Moment tant attendu de tous. Certains patientent pour leurs sacs qui sont restés bloqués dans la chatière, d’autres plus pressés – ou affamés – ne résistent pas à partager le casse-dalle. D’autres cherchent le robinet pour se laver les mains. Petits plaisirs de spéléo que de manger ses victuailles légèrement saupoudrés de sable et de terre. Plaisirs galvaudés mais jamais oubliés pour les anciens qui ne peuvent plus humer cette odeur familière et rassurante de l’acéto. Petite madeleine de Proust pour les spéléos. Les difficultés sont dernières nous. On repart par une main courante en colimaçon, une mini-escalade, une échelle en bois (?) et la chatière finale. Toujours cette sensation de renaissance quand le soleil vient à nouveau nous caresser la peau.

Un grand bravo à nos loulous qui ont su encore démontrer leur habileté sur cordes et leur aisance dans la verticale. Les copains du CAF de Perpignan et du club des Garrotxes, qui nous ont accompagné et guidé, ont apprécié cette journée à nos côtés : « Vous avez un troupeaux de gamins géniaux… » Sais pas comment on doit le prendre  :-D  ? Encore un grand merci à eux qui ont rendu possible cette journée. Les encadrants de Préhistoroc ont encore assuré, comme d’hab. Bonne marrade, bonne banane !

Avant hier, on grimpait en tee-shirt à la Devèze. Ce week-end, des copains parcouraient nos montagnes enneigées en ski de rando. Stan a dû se faire de belles vagues cette semaine. Elle est pas belle la vie dans nos Corbières !

 

 

170226001 170226002 170226003 170226004 170226005 170226006 170226007 170226008 170226009 170226010 170226011 170226012 170226013 170226014 170226015 170226016 170226017 170226018 170226019 170226020 170226021 170226022 170226023 170226024 170226501 170226502 170226503 170226504 170226505 170226506 170226507 170226508 170226509 170226510 170226511 170226512 170226513 170226514 170226515 170226516 170226517 170226518 170226519 170226520 170226521 170226522 170226523 170226524 170226525 170226526 170226527 170226528 170226529 170226530 170226531 170226532 170226533 170226534 170226535 170226536

 

A l’entrée des gorges de Galamus, près de l’entrée de la cavité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laminoir à l’entrée du trou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rappel de 15 m.

Marc en tête de puits.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais ça va où ?

 

Par là !

 

 

 

 

 

 

Rappel vu vers le haut, puis vers le bas…

 

 

 

 

 

 

 

A l’arrivée du rappel, Christophe veille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enchaînement sur une étroiture verticale avec Bertrand et Valérie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline a l’assurage d’une désescalade de 2 m suivi d’un ramping boueux de 5 m bien étroit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’entrée de la chatière, Axelle fait filer les sacs.

 

Puis remontée d’un plan incliné bien glissant avec JF.

 

 

 

 

 

 

 

 

Fred contre assure à la sortie du plan incliné.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernier obstacle avant la salle à manger.

Escalade de 8 m avec Philippe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Géraldine à la sortie de l’escalade.

 

 

 

 

 

 

La salle à manger…

Il reste une main courante en spirale puis une escalade de 3m mais l’appareil photo à bugger.

Dès que je récupère des photos de la fin du parcours je mets en ligne.

 

Photos en vrac de la sortie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les photos de Nico

 

 

 

IMG_6555 IMG_6641 IMG_6639 IMG_6638 IMG_6637 IMG_6636 IMG_6635 IMG_6634 IMG_6633 IMG_6629 IMG_6628 IMG_6626 IMG_6625 IMG_6624 IMG_6623 IMG_6622 IMG_6620 IMG_6617 IMG_6616 IMG_6615 IMG_6613 IMG_6612 IMG_6611 IMG_6609 IMG_6608 IMG_6607 IMG_6606 IMG_6605 IMG_6604 IMG_6602 IMG_6601 IMG_6600 IMG_6598 IMG_6596 IMG_6595 IMG_6593 IMG_6590 IMG_6589 IMG_6588 IMG_6586 IMG_6585 IMG_6584 IMG_6583 IMG_6581 IMG_6580 IMG_6579 IMG_6577 IMG_6576 IMG_6575 IMG_6574 IMG_6573 IMG_6572 IMG_6571 IMG_6569 IMG_6568 IMG_6567 IMG_6565 IMG_6563 IMG_6562 IMG_6560 IMG_6559 IMG_6558 IMG_6556

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

déc 24

La manip du haut de voie

Tout est dans le titre.

 

Articles plus anciens «