Secret Spot – Préhistoteens/olds

Avec Fantine, Clara, Laura, Noah,  Arthur, Anton, Vanessa, Audrey, Marie-No, Nathalie, Jean-Baptiste, Manu, David, Nicolas et François.

Avec les Préhistoteens et les Préhistoolds, comme à la vielle époque où grimper était un délit 🙂 : secret spot. Donc pas de photos.

 

Gouleyrous – Préhistochilds

Avec Bérénice, Jeanne, Agathe, Azilis, Matilde, Garance, Marie, Valentin, Pablo, Raphaël, Noah, Pau, Antoine,  Matis et les nombreux parents, Stéphanie, Cathy, Yanis, Manu, Jean-Marie, Félix, Richard, Nico, François.

Première sortie en extérieur pour les Préhistochilds.

Il fait beau, pas de vent. Cap dans les Gouleyrous.

 

De belles émotions pour les nouveaux venus, les « vieux » confirment leur technicité.

 

Merci aux parents pour nous avoir donné la main, spécialement à Stéphanie qui triple :-).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

École d’escalade

Les cours d’escalade enfants/adolescents sont complets.

 

 

Fête de la montagne dans les Corbières

Les clubs FFCAM des Pyrénées Orientales se sont retrouvés ce week-end du 28 et 29 septembre pour célébrer la montagne.

Lors de ces journées de la fête de la montagne, les Cafistes ont pu découvrir les différents facettes des activités de montagne : escalade, spéléo, canyon, via ferrate, randonnée pédestre, et VTT.

Les secouristes de montagne de la CRS et l’équipage de l’hélicoptère de la Protection Civile, Dragon 66, sont intervenus pour présenter leurs missions d’assistances à personne. Ils ont exposé leurs différents modes d’intervention sous l’oreille attentive des participants. Leur maîtrise des techniques de secours n’est plus à démontrer. Leur principale difficulté se trouve sur la localisation des victimes sur le terrain. Après avoir passer un message clair et précis au 112, deux principes à ne pas oublier : connaître les gestes conventionnels Yes/No de communication et signaler la victime avec une couverture de survie. Ne compter pas sur le GPS de votre Smartphone. Si vous n’êtes pas spécialistes, une erreur de format de coordonnées GPS peut diriger les secouristes à plus de 70 km de votre position ! Après des échanges informels, leur intervention s’est conclue par une démonstration de treuillage effectuée avec maestria.

La journée s’est terminée par une repas convivial où l’on a pu voir que les Cafistes sont aussi bien à l’aise avec une corde qu’avec une grille de barbecue.